titre4photo de groupe réduite

 

Les 3èmes  Journées Internationales d'Ethique Médicale 

الأيام الدولية 3 لأخلاقيات الطب

 Gérontologie et Ethique Médicale : Actualités et perspectives 

ohres affiche Finale

Chers confrères, chers amis

Dans le cadre des activités scientifiques de l’OHRES, association médicale qui a vu le jour il y a maintenant 3 ans,  se renouvellent bientôt les rencontres internationales puisque la 3ème édition se déroulera  les 25 et 26 janvier 2020 à l’hôtel Liberté à Oran.

Par ailleurs, et tout au long des années 2018 et 2019, nous avons organisé  des séminaires mensuels portant sur différents sujets liés à l’éthique médicale.

Cette année, et pour les 3èmes Journées Internationales, nous nous proposons de nous intéresser à une question éminemment importante mais presque totalement ignorée dans le cadre de notre pratique médicale actuelle. Il s’agit en effet de la gérontologie. Cette catégorie de patients que sont les personnes âgées malades, souffrant le plus souvent de pathologies multiples, parfois lourdes et souvent en fin de vie, demeure le parent pauvre de notre médecine. Il nous a donc paru nécessaire d’aborder cette problématique, sachant que notre population comptera, à l’horizon 2050,  22 % de personnes âgées.

Grâce à la participation d’éminents spécialistes sollicités pour partager avec nous leur expérience dans cette spécialité médicale, mais aussi d’universitaires de haut niveau de diverses spécialités telles que la psychologie, la sociologie et la philosophie, nous traiterons des problèmes liés à la prise charge de ces patients, notamment en matière de soins palliatifs et d’accompagnement en fin de vie, de la meilleure façon de les soulager et de les aider quand ils sont en situation de handicap ou confrontés à la douleur. Apparaitront alors forcément, des aspects éthiques et juridiques liés à la prise en charge des personnes âgées, et nous ne manquerons pas de les évoquer.

Sachant qu’en Algérie la spécialité de gériatrie n’existe pas encore, et que son besoin est, à présent, plus que nécessaire, nous envisagerons d’élaborer avec l’aide de nos confrères qui possèdent une solide expérience dans ce domaine, un argumentaire et des recommandations afin de sensibiliser les ministères concernés pour que cette formation de post-graduation soit l’un de leurs  objectifs prioritaires.

Ces journées internationales étant, pour nos médecins résidents ou jeunes spécialistes, l’opportunité d’enrichir leurs connaissances et de se familiariser avec les méthodes et les outils à maîtriser en matière de recherche scientifique, nous accueillerons des conférenciers qui traiteront cette question.

Nous espérons que la grande variété des thèmes qui seront abordés suscitera votre intérêt et l’intervention de nombreux participants, et que les échanges seront dynamiques et mutuellement enrichissants.

 

Le Président des Journées

Pr Khaled Layadi